C'est la rivière qui traverse Diemeringen. Elle prend sa source près de
  Petersbach et descend par le Donnenbach à Frohmuhl, où elle se
  réunit au Spiegelthalbach. Elle passe par Tieffenbach, Diemeringen,
  Lorentzen, Voellerdingen, Oermingen, et se jette dans la Sarre près
  de la limite du département de la Moselle.

  Le nom de Eichel se trouve dans l'ancien nom du pays: in pago aculinse,
  super pluviolas aquilas. C'est à dire le pays de l'eau. D'autres noms se
  trouvent dans les actes de donation : Aculia (713), super fluvio Aquila
  (718), super fluvio Aquela (737), Achilla (788). Plus tard on trouve Eigel,
  et durant une époque française: Ruisseau des Glands, le Leyguel.

  Les principaux affluents sont: le Kuppersbach, le Schwatterbach, le Mostbach
  qui se compose du Durstelbach, du Bettwillerbach, du Mühlgraben, le Grenzbach (qui se compose du Spielersbach et du
  Mittelbach), et le Buttenerbach (qui se compose du Petersbach et du Rahlingerbach).

  De nombreuses inondations ont été à l'origine de crues mémorables comme celle qui eut lieu en 1947, où il y avait 40 cm dans
  l'église et où la circulation en ville se faisait en barque.

  La plus grande partie du cours à travers Diemeringen a été rectifiée. Le pont près de l'école a été rehaussé et on a construit un
  barrage écrêteur près de Waldhambach pour arrêter l'eau qui descend le Grenzbach (1996-97).

                               
                                  Barrage écrêteur du Grentzbach 

                                                     
                                 Travaux réalisés en 1996 et 1997
                                 Coût total 4.220.000 F.T.T.C.
                                 Débit aval de transit dans Diemeringen: 60 m3/s
                                 Bassin versant: 64 Km2 = 6400 Ha
                                 Stockage maximum en crue centenaire: 1.000.000 m3
      

Les monuments historiques 
Au fil des siècles

                    Retour| Page d'accueil