Histoire de l'Instruction Publique à DIEMERINGEN

A ses débuts , le cours complémentaire était non
seulement fréquenté par des élèves des 15 communes faisant partie du secteur scolaire actuel, à savoir Adamswiller, Butten, Dehlingen, Diemeringen, Domfessel, Lorentzen, Mackwiller, Oermingen, Ratzwiller, Struth, Tieffenbach, Voellerdingen, Volksberg, Waldhambach, et Weislingen, mais aussi par des jeunes de Bettwiller, Durstel, Frohmuhl, Puberg, Rexingen, Rosteig, et Weyer,ceci  jusqu'à création des cours complémentaires de Drulingen et de Wingen-sur-Moder. Les élèves de l'extérieur venaient à bicyclette ou par le train. A midi, ils prenaient leur repas dans les restaurants de la commune. En 1959 fut ouverte la cantine scolaire dans les anciens vestiaires et douches désaffectés de l'école primaire, et en 1960 a été organisé le service de ramassage par car pour les élèves des villages non desservis par le chemin de fer.

     En 1957, le nombre des élèves allant en augmentant, la
 municipalité s'était vue dans l'obligation de faire construire
 un nouveau bâtiment avec 9 classes à coté de l'école primaire. Le nouveau groupe scolaire abrita ainsi les 5 classes de cette
 dernière
 et toutes celles du cours complémentaire. Si le nombre des élèves de l'école primaire se stabilisa vers 1970 aux environs de 150,
 celui du cours complémentaire monta progressivement de 50 en 1955 à 305 pour 10 classes en 1969-70. Cette augmentation
 des effectifs nécessita l'acquisition de quatre classes préfabriquées, qui furent implantées au fur et à mesure dans l'enceinte de
 l'établissement.
 
A compter de la rentrée de 1960, le cours complémentaire fut transformé en Collège d'enseignement général (C.E.G.) et la direction
 fut scindée en deux, celle de l'école primaire étant assumée par M.DURRENBERGER et celle du collège d'enseignement général
 continuant à l'être par M. KERN.

                                                         Naissance du Collège
L'année 1970 amena beaucoup de changements. Pour faire face à la volonté de démocratisation de l'enseignement secondaire, il se construisit en France un collège par jour. A Diemeringen, le collège d'enseignement général, nationalisé entre temps, se vit transformé à cette date
en Collège d'Enseignement Secondaire Nationalisé (CES), avec construction  d'un bâtiment type 600 au lieu-dit "Village".Dès lors, tous les enfants de
 l'école  primaire allaient pouvoir fréquenter le collège.
 
Le Chantier débuta en avril et fut achevé à la rentrée de la même année. Le nouvel établissement se compose de plusieurs
 bâtiments : un bâtiment principal à trois niveaux, un bâtiment administratif, un bâtiment comprenant les cuisines, le réfectoire, les
 salles de technologie et les WC, ainsi qu'un bâtiment avec quatre appartements pour le personnel de direction et d'intendance.

 Érigé très vite, l'établissement comporta un toit plat, car il était conçu selon les mêmes normes que pour le reste de la France. Il fut
 toutefois bien accueilli, avec ses salles pour les sciences et la physique, sa bibliothèque et enfin une salle des professeurs, exiguë
 certes, mais qui avait l'avantage d'exister.

  L'établissement était dirigé par un principal, assisté d'un adjoint ce qui était une nouveauté à l'époque.

 Les personnes suivantes se sont succédées à ces postes :

-         en fonction de principal : MM SAUBESTY (70-72) et KERN (72-74), puis Mme ANGLARD (74-76), MM DEVAILLY (76-77), ULRICH (77-78), PETIT (78-83), HEID (83-92), DENNINGER (92-99), M.EDERLE.(99-2002) et depuis la rentrée 2002 Mme GLATH.

-         en fonctionnant de principal- adjoint : après M.KERN (70-72), MM GERSCHHEIMER (72-74), JEHL (74-75),GARRIGOS (75-81), STUTZMANN (81-82), MICHAELI (82-88), BACANY (88-91), BOTLANNER (91-94), DECKER (94-97), Mme SCHNEIDER (97-99). Depuis la rentrée 1999, le poste est transformé en poste de conseiller principal d'éducation (1er occupant : Mme MARTZ).

  A l'intendance, la fonction fut "inaugurée" par Mlle OFFNER. Elle fut remplacée par Mme ZIMMER en 1972.

 Une nouvelle étape : la décentralisation

  A la faveur des lois de décentralisation, qui transférèrent la charge des collèges aux départements, le Collège d'Enseignement
 Secondaire Nationalisé changea à nouveau de statut au 1ier janvier 1985 pour devenir "Collège Départemental ", ce qui n'empêcha
 nullement le Syndicat Intercommunal du Collège, qui a fait appel de responsabilité, de continuer à gérer jusqu'à ce jour, en liaison
 avec les services du Département, les travaux d'investissement nécessaires pour garantir un niveau de performance optimum à cet
 outil de formation, créé au service des jeunes des quinze communes environnantes.

  Et c'est pour symboliser cette présence au service de la population de toute une région que l'établissement porte le nom de
 "Collège de l'Eichel".

       Page précédente                                                                                            Georges BRUNNER, Professeur honorair

 Retour | Page d'accueil                                                                  Les écoles de Diemeringen